Fabricant de charentaise

Fabricant de charentaise

  

L’affaire de la charentaise disparue

 

Les élèves ODP du collège Maurice Genevoix (Châteauneuf sur Charente) ont imaginé un film intitulé « La Charentaise ».

On y trouve un personnage bien particulier, celui de l’inspecteur Savate, sollicité pour résoudre une affaire de haute importance : la disparition d’une pantoufle !

 

Entre orientation professionnelle et fiction policière, c’est l’occasion de nous pencher sur un métier de la chaussure, celui de fabricant de charentaises.

 

 

Enquête sur le passé de la pantoufle

 

La technique de fabrication d’une pantoufle comprend plusieurs étapes :

La conception (choix du modèle et patronage) ;

La découpe ;

L’assemblage de la partie arrière ;

Le baguettage (mode de protection des coutures) ;

La pastillage (technique de décoration qui consiste à rapporter des ornements séparément) ;

Le montage (principe du cousu-retourné : le chausson est cousu retourné) ;

Le douilletage (pose de la semelle intérieure) ;

Le retournage (remise de la charentaise à l’endroit).

Une fois toutes ces étapes achevées, le chausson est emballé puis commercialisé.

C’est dire à quel point fabricant de charentaise est un métier de la chaussure qui demande rigueur, précision, mais aussi beaucoup de passion !

 

 

Interrogatoire à l’entreprise Ferrand

 

Après avoir reconstitué l’histoire de la pantoufle, l’inspecteur Savate poursuit son enquête sur le terrain.

 

Il se rend à l’entreprise Ferrand (entreprise créée en 1979 et qui a développé un savoir-faire artisanal au fil du temps) où il entend interroger les fabricants sur les nouvelles techniques de création d’un chausson charentais.

Voici les quelques clichés qu’il a pu constituer pour l’enquête :

 

 

charentaise métier fabricant

Le baguettage



 

charentaise métier fabricant

Le collage

 




charentaise métier fabricant

Le contrôle et les finitions



 

Quelle formation pour être fabricant de charentaises ?

 

Vous souhaitez exercer un métier de la chaussure mais vous êtes un peu perdu question orientation professionnelle ?

Pas de panique, il existe de nombreux cursus destinés à former au mieux les étudiants aux techniques de découpage, montage, piquage, assemblage et finissage et d’être ainsi capable de réaliser des chaussures. 

 

Que ce soit avec un BEP confection de chaussures, un CAP maroquinerie ou un Bac pro métiers du cuir, il y a toujours moyen de trouver chaussure à son pied !

 

 

 Retrouver toujours plus de métiers sur Le Canal Des Métiers !

 
 
  • inscription au concours

Le concours est gratuit. Pour vous inscrire, rien de plus simple, cliquez-ici et suivez les instructions...

 

  • les 4 étapes pour participer au concours

 

 

 

  • nos partenaires

 

 

 

  • Projets en compétition l'an dernier
 2124 établissements
 7901 enseignants
 59225 élèves
 2324 dossiers