Graphiste

  graphiste

 

 

Créer une affiche de spectacle : tout un art !  

 

 

A votre avis, quel est le point commun entre une affiche de spectacle, une publicité, un site Internet et une couverture de livre ? Réponse : chacun de ces supports est passé entre les mains du graphiste.

 

Si vous vous intéressez de près aux métiers d’art, il est temps de jeter un coup d’oeil au métier de graphiste, ce créateur de contenu artistique au service de la communication !

 « Un graphiste est un artiste qui n’en porte pas le nom, un créateur. Il met son art au service de la communication dans toute l’étendue de ses applications. Il véhicule des messages au travers des formes graphiques et typographiques, adaptables sur tous les supports à sa disposition. »

 

Voici la définition que nous donnent les élèves du lycée de communication Saint Géraud (Aurillac) du métier de graphiste.

 

Avec « Post it », ils nous présentent en images les différentes étapes de création d’une oeuvre graphique à travers le parcours de Marion.

Découvrez la vidéo « Post it » et plongez au coeur du métier de graphiste

 

 

Élaborer l’identité visuelle d’un produit : le métier de Marion, graphiste

 

Marion est une jeune graphiste pleine de talent qui aime son métier plus que tout. Un jour, elle se voit confier un projet d’envergure par Tim Dalton, un de ses clients metteur en scène : la création d’une affiche pour le spectacle « Aïda et le secret de la toundra » !

 

Commence alors une longue démarche de réflexion créative pour aboutir à un produit artistique fini.

Première étape : celle des idées et de la recherche. C’est de loin la plus difficile, mais elle est nécessaire à tout projet. Avant de trouver l’idée du siècle, Marion a dû jeter de nombreuses feuilles de brouillon.

 Seconde étape : celle de la création de la charte graphique : définition du papier, des couleurs employées, de la typographie, etc.

Troisième étape : celle de l’infographie. Marion traduit ses idées en images et crée l’affiche au format numérique, à l’aide de logiciels spécialisés.

Dernière étape : celle de la finalisation. Marion imprime l’affiche et la montre au client, tout en lui exposant sa démarche artistique.

 

 

Créativité et curiosité : les qualités pour être un bon graphiste

 

Quelles sont les qualités nécessaires pour exercer un métier artistique, en particulier celui de graphiste ? Nous avons dressé pour vous le portrait robot du graphiste idéal…

 

Comme pour tous les métiers d’art, la sensibilité artistique et la créativité sont des éléments primordiaux. Un bon graphiste, c’est avant tout quelqu’un de curieux et ouvert au monde qui l’entoure, sa principale source d’inspiration.

Il doit aussi être polyvalent : travailler avec un crayon ou une souris, sur une publicité ou une couverture d’ouvrage, avec des recommandations ou une « carte blanche » de la part du client, bref, il sait s’adapter !

 

Enfin, le sens de la communication est un atout précieux puisque le graphiste doit souvent défendre ses idées et expliquer le fondement de ses démarches auprès des clients.

 

 

Quelles formations pour les métiers d’art ?

 

Le graphiste exerce ses talents dans différents secteurs : multimédia, infographie, dans la presse ou l’édition... Il s’agit d’un emploi ouvert où les opportunités sont nombreuses. Si vous souhaitez vous lancer dans une carrière de graphiste, sachez qu’il existe de nombreux parcours et formations artistiques, du bac + 2 à bac + 5.

 

Une fois le bac en poche, vous pouvez choisir d’intégrer un BTS " Expression visuelle " (option espaces de communication) ou " Communication visuelle" (option graphisme, édition publicité ou option multimédia).

Pour un niveau bac + 3, vous avez le choix entre le Diplôme National d’Art Technique (DNAT) option design graphique ou une licence professionnelle de type « Arts, sciences humaines et sociales », que vous pourrez ensuite compléter par un Diplôme Supérieur d’Arts Appliqués (DSAA).

 Enfin, pour ceux qui n’ont pas peur des études longues, vous pouvez vous lancer dans un Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique (DNSEP) ou un master professionnel en design et graphisme pour un niveau bac + 5, le nec plus ultra pour percer dans les métiers d’art.

 

Mais n’oubliez pas que le plus important reste la créativité, le talent artistique et l’assiduité !

 
 
  • inscription au concours

Le concours est gratuit. Pour vous inscrire, rien de plus simple, cliquez-ici et suivez les instructions...

 

  • les 4 étapes pour participer au concours

 

 

 

  • nos partenaires

 

 

 

  • Projets en compétition l'an dernier
 2124 établissements
 7901 enseignants
 59225 élèves
 2324 dossiers